LVM2

Je suis en train de découvrir LVM pour des besoins de stockage importants, et c'est ma foi plus que sympathique.
Le principe de base est plutôt simple, des "volumes physiques" (batis sur des partitions "standards"), des "groupes de volumes" (qu'on pourrait comparer a des disques durs dans le système 'standard') pour 'lisser' les "volumes physiques" en une seule entitée (qui supporte l'insertion/retrait de volumes) et des volumes logiques qui viennent remplacer les partitions traditionnelles.
Reste que je n'ai pas encore eu le temps d'expérimenter (avec succès) le rétrécissement de volume logique/retrait de volume physique (c'est supposé être jouable, mais ce qu'il y a de sur c'est que le mode "bourrin" n'est pas recommandé :D)
Bref, vive les pv* (arf, ca fait penser a des trucs pas cool écrit comme ça), vg* et autre lv*

Dès que j'ai bouclés mes tests (et mise en prod?) article ici pour garder une doc facile d'accès

Powered by Drupal, an open source content management system
titrepage = document.title */ ?>